Des bijoux et des hommes

Vous serez peut-être surpris de savoir que les premiers bijoux portés par les hommes remontent à l’âge de pierre.

Ils étaient faits de crocs, de griffes, de veines et de peau. Egalement, des incrustations et des garnitures d’objets en corail ont été découvertes dans des tombes celtes de la période de la Tène (de 450 à 25 avant JC).

Ils reflétaient le statut de leurs propriétaires et servaient de signe distinctif ou d’amulette.

Des milliers d’années se sont écoulées depuis cette époque, mais les croyances et les valeurs de nos ancêtres perdurent encore aujourd’hui sans que nous y pensions et influencent la façon dont les hommes les portent. Même les nouvelles tendances, si vous y regardez de près, reflètent des coutumes oubliées depuis longtemps.

Griffes, cornes et crocs servaient de totems, de signes de clan, d’indicateurs de la force d’un guerrier ou du désir de gagner la force d’une bête morte ou d’un ennemi. Plus tard, ils ont servi de repères dans une société civilisée. Les différences les plus fortes se trouvent dans les bijoux des chefs, des dirigeants et des prêtres. Pour l’élite dirigeante, les décorations deviennent un symbole du pouvoir d’un monarque, un indicateur de sa richesse et du droit au trône. Les fouilles en Égypte et en Mésopotamie en témoignent clairement. Pour les prêtres et les chamans, les accessoires portés autour du cou, des mains et de la tête avaient une signification sacrée.

Le XVIIIe siècle libère l’imagination humaine : L’or, l’argent, le platine, le Corail, toutes sortes de pierres précieuses qui décoraient les colliers, les bracelets, les bagues et les boucles, ont été utilisés pour montrer la richesse et la puissance de leurs propriétaires. Les chevalières servaient de sceau personnel, permettant de conclure des contrats écrits et signés. Les archers protégeaient leurs doigts d’un large anneau et les monarques les portaient comme symbole du pouvoir. Une bague pouvait aussi servir de paiement pour un service. C’était une sorte de monnaie et un symbole de carrière. La fonctionnalité des bracelets a également une histoire. Un bracelet à pointes a servi d’arme supplémentaire dans le combat à l’épée. De larges pièces en cuir pour les avant-bras ont servi à protéger les guerriers contre les coups d’épée coulissants. Un jeune marin avait le droit de porter une bague après avoir traversé l’équateur.

Comme vous pouvez le voir, les bijoux pour hommes ont une histoire riche et belle. De nos jours, un homme moderne porte des bijoux. Par exemple, Cyril Lignac (« Tous en cuisine ») ou François Busnel (« La grande librairie ») n’ auraient pas tout à fait la même personnalité sans leurs bracelets et bagues. Le corail convient aux hommes élégants et à tous ceux qui apprécient les bijoux fabriqués à la main et souhaitent ajouter une touche unique à leur look.

Combinés avec d’autres articles ils mettront sans aucun doute l’accent sur leur masculinité et deviendront leur image de marque.

Notre collection est pensé ainsi : du corail à l’état brut qui met en avant l’élégance et la sensibilité des hommes.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp